Territoires… 

Bien au-delà des cartes et des relevés de la topographie s’étendent de vastes espaces peuplés par le mythe et la rêverie. Vibrants dans le soleil ou voilés de brumes, inquiétants ou charmeurs, ils font naître le désir : oublier les repères sûrs du quotidien pour se lancer à leur découverte ; espoir d’y trouver l’aventure, d’y rencontrer l’inconnu, l’Autre, l’Autrement ; aspiration à s’y trouver, à s’y perdre peut-être. 

Et la toile où le peintre s’élance, irrésistiblement attiré, armé du trait et de la couleur devient à chaque fois le nouveau territoire où se révéler, où capter peut-être quelques scintillements de l’Existant. 

P.B. 

 
admin